Fiche d’élevage : Mouche soldat noire

 

8416750766_aef5a62584
Mouche Soldat noire (Hermetia illucens) photo@GailHampshire-Flickr

La mouche soldat noire est la grande championne de la consommation de matières organiques de toutes sortes. La larve peut consommer jusqu’à 300 mg de matières organiques par larve et par jour! De plus, elle est très riche en protéines (350-570g/kg) et en lipides (15-35 % matière sèche) ce qui en fait un aliment de choix pour l’Homme et les animaux omnivores en général, comme les chiens, les volailles, plusieurs poissons, les porcs et bien d’autres.

Pour débuter un élevage, le matériel nécessaire est facile à trouver et abordable :

  • Un contenant à rebords hauts suffisamment grand pour contenir votre compost. Un contenant de type Rubermade peut faire l’affaire pour un premier essai, mais pour une production à plus grande échelle, vous préférerez peut-être utiliser un contenant fait d’un autre matériel que du plastique (ex : un métal ou un aquarium en vitre). Les rebords hauts sont nécessaires pour empêcher les larves de s’évader car elles sont d’habiles rampeuses.
  • Une rampe pour aider les larves à ramper jusque dans un pot où vous les récolterai lorsqu’elles seront bien repues et prête à se métamorphoser en pupes. Elles chercheront alors un endroit sec et utiliseront votre rampe pour en trouver un.
  • Un pot pour récolter les larves lorsqu’elles tomberont de la rampe. Personellement, j’utilisais un gros pot en vitre allongé, comme un pot de cornichons.
  • Un abri en moustiquaire pour empêcher les mouches adultes de s’évader, ou, si vous préférez, une petite pièce destinée uniquement à vos mouches. (Personnellement, j’avais destiné mon balcon couvert à l’élevage de mouches et tout s’est très bien déroulé, mais si vous prévoyez utiliser une pièce intérieure, sachez que les mouches produisent un petit liquide jaunâtre qu’elles déposent un peu partout dans la pièce…). Le moustiquaire peut être composé d’interstices assez grandes puisque les mouches sont de grande taille (environ 1.5 cm de long x 0.5 cm de large). On peut prévoir un manchon de moustiquaire dans la cage pour faciliter les manipulations et simplement faire un nœud dans le manchon lorsqu’il n’est pas en utilisation.
  • Du carton ondulé pour la ponte des mouches adultes. On peut fixer du carton ondulé près de la source de matières organiques, où les mouches viendront pondre leurs petites grappes d’œufs.
  • Des petites assiettes d’eau peu profonde pour que les mouches adultes puissent s’abreuver, ou un brumisateur.
  • Finalement, les matières organiques dont vous nourrirez vos larves peuvent être d’origines très diversifiées, en allant des végétaux aux viandes, en passant par les matières déjà en décomposition ou les déjections animales. Il est important de s’assurer que le mélange de matières organiques (ou le substrat d’alimentation des larves de mouches) n’est pas trop humide car les larves pourraient manquer d’oxygène et mourir, et qu’il ne se forme pas de croûte à la surface non plus pour la même raison. Certaines matières sont plus odorantes que d’autre, je vous conseille donc de commencer avec votre compost végétal domestique avant de vous risquer dans les viandes, les cadavres ou les déjections. Il faut se donner une chance d’apprécier votre expérience d’élevage de mouches.

 

Pour vous convaincre de la simplicité du montage, voici une photo de mon premier élevage de larves de mouches soldats noires. Sans être très sophistiqué ni esthétique, il a très bien fonctionné durant plusieurs mois sans me coûter un sous (sauf l’achat des larves) :

img_7902
Élevage maison simple et économique dans un balcon couvert pour limiter les évasions des mouches adultes

Mettre l’élevage en fonction

Pour vous procurer des larves, je vous conseille de commencer vos recherches auprès des animales de votre région qui pourraient garder des larves de mouches soldats noires pour l’alimentation des animaux domestiques. Les animaleries vendent ces larves fréquemment sous le nom de Phoenix worms. Si vous n’en trouvez pas localement, vous pouvez en commander en ligne sur le site web de Phoenix worms : http://www.phoenixworm.com/. J’ai beaucoup apprécié mes expériences avec cette entreprise et les larves arrivent en bonnes conditions (et vivantes). Ils vous contactent au moment de l’envoi pour que vous puissiez suivre leur trajet et aller les chercher rapidement lors de leur arrivée à la poste.

La première étape lors de la réception des larves est de les transférer dans le contenant de matières organiques avec le substrat d’alimentation dans lequel elles vous ont été livrées (cela aidera la transition de l’alimentation antérieure à votre compost personnel). Elles passeront deux à trois semaines à s’alimenter avant d’être prêtes pour la métamorphose en pupes et de prendre une teinte plus foncée. A ce moment, la rampe devra être installée dans le contenant de matière organique pour leur permettre d’en sortir. L’angle de la rampe ne doit pas être trop élevé pour faciliter leur déplacement et le pot doit être situé sous l’extrémité de la rampe pour les accueillir lorsqu’elles tomberont.

La seconde étape (ou dernière étape) pourrait être de récolter les larves : la mise à mort par congélation est une méthode simple et efficace pour la conservation.

Mais la seconde étape pourrait aussi d’attendre que les larves se métamorphosent en pupes puis en mouches adultes reproductrices pour multiplier votre élevage. Pour se faire, vous n’avez qu’à attendre quelques jours après la sortie des larves du compost humides avant que la métamorphose n’ait lieu. Pour être prêt pour l’émergence des adultes, vous pouvez installer votre cage de moustiquaire dès la première semaine d’alimentation des larves. Pour faciliter les manipulations, vous pouvez ajouter un manchon de moustiquaire à votre abri, et simplement faire un nœud dans le manchon lorsqu’il n’est pas utilisé. Vous éviterez de cette manière bien des évasions.

diapositive1
Montage proposé pour l’élevage de mouches soldats noires

Lorsque les mouches adultes émergent, elles vivent environ trois jours durant lesquels elles peuvent se reproduire. Les femelles sont fécondes dès le second jour tandis que les mâles sont prêts à la reproduction dès leur métamorphose en mouche adulte. Pour différencier les mâles des femelles vous pouvez tenter d’apercevoir la structure d’oviposition des femelles qui se situe au bout de son abdomen et que les mâles ne possèdent pas. La copulation à lieu en vol et les femelles pondent ensuite leurs œufs dans un endroit abrité et situé près de la source de nourriture. Ainsi, dès l’apparition des premiers adultes, vous pouvez installer le carton ondulé au-dessus du contenant de matières organiques. De cette manière, les œufs pourront éclore après plusieurs jours et les larves nouvellement nées tomberont directement dans le contenant de matières organiques.

Si vous désirez plutôt vous lancer dans un élevage commercial ou à plus grande échelle, vous ne voudrez pas que les différentes générations de larves se côtoient dans le substrat alimentaire de matières organiques pour mieux contrôler votre production, vos récoltes et vos ressources de matières organiques. Vous pouvez donc récolter les œufs (et leur section de carton ondulé) et les placer au-dessus d’un nouveau contenant de matières organiques non-colonisé par les larves de l’ancienne génération dans un autre abri de moustiquaire. Cela facilitera la gestion de votre élevage de plus grande échelle, car sinon, votre population de larves explosera après quelques mois.

Pour optimiser votre élevage de mouches soldats noires, vous devez avoir de bonnes conditions de température et de luminosité. La température, pour les larves et les mouches, doit être près de 25-30°C. Sous les 20°C, l’élevage de mouches soldats noires est possible, mais se déroulera au ralentit. Par contre, près du point de congélation (0°C) les larves et les mouches ne pourront pas survivre. Concernant la luminosité, les larves peuvent très bien être élevées dans le noir mais les mouches adultes nécessitent beaucoup de luminosité pour se reproduire efficacement. La lumière naturelle (à l’extérieur si vous êtes chanceux, ou dans un serre ou près de fenêtre sinon) est la meilleure, bien que certaines études aient testées l’utilisation de lumières DELL qui ont entrainées une baisse légère du taux de reproduction des insectes.

Concernant la nourriture ou les matières organiques dont se nourrissent les larves, sachez qu’elles consomment beaucoup plus rapidement et plus efficacement les aliments déjà petits et peu fibreux. Ainsi, lors de ma première expérience d’élevage, j’ai rapidement compris que les enveloppes d’épis de maïs étaient très longues à consommer tandis que les restants de purée pour bébé et le marc de café étaient consommés très rapidement. A vous de faire vous propres essais maintenant!

img_7697
Larves de mouches soldats noires en début de cycle d’élevage (1 jour après la réception des larves)

N’hésitez pas à laisser vos commentaires pour toutes questions concernant l’élevage de mouches soldats noires!

Peut-être que cet article pourrait aussi vous intéresser : Entomophagie : la prochaine tendance culinaire?

  1. Van Huis, A. et al. 2015. Insects to feed the world. Journal of Insects as Food and Feed. 1(1): 3-5.
  2. Sheppard, D.C. et al. 2002. Rearing methods for the black soldier fly (Diptera: Stratiomyidae). Journal of Medical Entomology, 39 (4) : 695-698.
  3. Makkar et al., 2014. State-of-the-art on use of insects as animal feed. Animal Feed Science and Technology, 197: 1-33.
  4. De Marco et al., 2015. Nutritional value of two insect larval meals (Tenebrio molitor and Hermetia illucens) for broiler chickens: Apparent nutrient digestibility, apparent amino acid digestibility and apparent metabolizable energy. Animal feed science technology, 209: 211-218.
  5. Sanchez-Muro et al., 2014. Insect meal as renewable source of food for animal feeding: a review. Journal of Cleaner Production, 65: 16-27.
  6. Henry et al. 2015. Review on the use of insects in the diet of farmed fish: Past and future. Animal Science Technology, 203: 1-22.
  7. Kunder et al. 2012 Food safety and preservation. In Edible insects Future prospects for food and security. FAO Forestry paper, 117-124.
Publicités

16 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Lambert dit :

    article très intéressant et bien renseigné
    auriez-vous la méthode pour réaliser des farines
    Températures de cuisson et durée en fonction d’un poids total
    Temps de séchage nécessaire pour réduire et contrôler l’humidité
    et autre information complémentaire
    mon projet : système aquaponique nourrit partiellement avec des larves
    merci d’avance

    J'aime

    1. Bonjour, je vais vérifier ce que j’ai comme information et je vous reviens
      Merci pour votre intérêt!

      J'aime

  2. Bonjour Lambert, j’ai révisé les informations que j’avais et voici ce que j’ai trouvé. Il faut d’abord mettre à mort les larves efficacement, soit par congélation ou en les plongeant dans l’eau bouillante. Ensuite, pour garder les propriétés nutritives des larves intactes, il s’agit de les faire sécher à basse température sur une plaque jusqu’à ce qu’elles atteignent un poids constant. Ce qui peut prendre jusqu’à deux ou trois jours à 150 – 200 °F. On peut les peser après deux jours de séchage, puis les remettre au séchage, et les re-peser quatre heures plus tard pour valider si le séchage est complété ou non. Cette technique est précise et devrait bien fonctionner, mais j’ai vu sur plusieurs forums des méthodes plus artisanales, comme de simplement laisser sécher les larves au soleil quelques jours.

    J'aime

    1. Lambert dit :

      merci pour votre réponse, c’est sympa de votre part
      Si j’apprends quelque chose d’intéressant je vous en ferai part
      bonne continuation dans vos ouvrages
      P Lambert

      J'aime

  3. Charcot barthez dit :

    bonsoir
    et merci pour tout ce que vous faites pour l’amélioration de la technologie.
    je suis au Cameroun et je souhaite avoir des oeufs pour me lancer dans l’élevage des mouches.
    merci de me donner la conduite pour me procurer des oeufs des BSF.

    J'aime

  4. Charcot barthez dit :

    bonsoir
    et merci pour tout ce que vous faites pour l’amélioration de la technologie.
    je suis au Cameroun et je souhaite avoir des oeufs pour me lancer dans l’élevage des mouches.
    merci de me donner la conduite pour me procurer des oeufs des BSF.

    J'aime

  5. Bonjour, vous pouvez en commander sur le site de Phoenix worms : https://www.phoenixworm.com/ mais il est probable qu’un producteur situé plus près de votre région existe aussi. Les mouches soldats noires sont normalement livrées sous forme de larves plutôt que d’oeufs. Je vais m’informer de mon côté, mais vous pouvez aussi tenter de les attirer en nature en laissant un compost ou diverses matières organiques en décomposition en plein air, pour ensuite isoler les larves de mouches soldats noires et démarrer un élevage. N’hésitez pas si vous avez d’autres questions!
    Catherine

    J'aime

  6. Michael dit :

    Bonjour mademoiselle emond, pourrion nous discuter en priver sil vous plait je vous laisse mon email micgirarg171@hotmail.com

    J'aime

  7. Gauthier Maire dit :

    Bonjour Mme Emond, je souhaiterai également discuter en privé de vos expérience si possible. Pouvez vous me contacter à l’adresse suivante :
    Gauthier.maire.55@gmail.com

    J'aime

  8. Amisi selemani dit :

    Bjr, le partage de votre savoir et technologie aidera à coups sur beaucoup de citoyens de monde.Je veux m’investiture dans l’élevage de volaille, la pisciculture mais souvent les moyens nous manquent.
    Les mouches soldats qu’on trouvent ici ne peuvent pas être élevées et produire le résultat?

    J'aime

    1. Bonjour, de quelle région et de quel pays êtes vous?
      Normalement, si les mouches soldats noires vivent dans la nature dans votre région, il est possible de les attirer en laissant du compost (matières organiques) à l’extérieur. Elles devraient pondre à proximité de votre compost, et vous devriez rapidement retrouver des larves de mouches soldats noires à l’intérieur. Vous pouvez ensuite prélever les larves et démarrer votre élevage.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s